Mai

15

Un restaurant nommé désir: Restaurant Emile à Toulouse

By Bani

« Ô mon pays, ô Toulouse, ô Toulouse ». Nogaro

Absolument, le souvenir de Toulouse sont ses murs de briques rouges, ses places Capitole, Wilson et Saint-Georges. Cette dernière est la plus authentique et la plus poétique. La place Saint Georges accueille les belles terasses de Café pour un instant de plaisir dans le courant d’air sorti des ruelles de pavés de la ville rose.

Située en ce lieu, une institution de la gastronomie Toulousaine se présente par une porte discrète. L’accueil se fait au bas d’une rampe d’escalier. Le lieu est confiné et feutré, chaque espace est optimisé et l’atmosphère est agréable et relaxante. Une figure de la maison vous installe et ne vous quittera plus de part son humour original mais convenant en ces lieux.

Les choses sérieuses commencent. La carte est un mélange de cuisine traditionnelle ( célèbre cassoulet de Emile) et contemporaine mais le menu dégustation (55€) intrigue. Le vin se choisit difficilement. Pour cause, le menu est une découverte et la carte des vins est représentative du fort patrimoine vinicole français.

Le ballet du chef démarre:

1 coupe de champagne: fine bulle, léger en bouche, frais et agréablement servi (le sourire est la politique de la maison)

Mise en bouche: Mousse de tomate anchoix

Consommé de grosses crevettes à la coriandre et aux ravioles de crabes.

Coquilles croustillantes de noix de Saint-Jacques au fois gras, champignons japonais et topinambour: Originalité et authenticité sur la présentation. Le travail de l’entrée se fait avec le produit naturel.

Saint-Pierre et ses petits légumes croquants.

Gigotin d’agneau avec son lit de courgettes. L’agneau se banalise, il est présent sur toutes les cartes de nos restaurateurs français. Ici, rien d’original mais qui n’enlève en rien la tradition de son goût identitaire.

Enfin, le meilleur et la plus grande surprise de ce dîner est le soufflé au Grand Marnier Z’A la vanille. Voluptueux, onctueux, fondant et léger. Un des desserts les plus difficiles de la gastronomie car il est éphémère et instable.

Un dîner qui remplit toutes les conditions d’une excellente dégustation: Qualité, plaisir, service, surprise et bonheur.

Merci au chef et à l’équipe de Chez Emile.

Mai

2

Un cadre idyllique en pays catalan: Le NEPTUNE à Collioure

By Bani

Le pays Catalan regorge de criques, de plages et de soleil. La baie de Collioure est simplement belle et charmante.

Histoire:

Son ouverture sur la Mer Méditerranée et ses deux grèves facilitant sa défense ont toujours fait de COLLIOURE un site très convoité.
COLLIOURE est la destination de nombreux navigateurs phocéens, romains et grecs qui en font un site archéologique très riche.
En 673, Wamba Roi des Wisigoths occupe COLLIOURE et lui donne le nom de “CAUCOLIBERIS” (Port d’Elne) confirmant ainsi son rôle de port de commerce.

Dès 981, les Comtes du Roussillon et les Rois de Majorque commencent à aménager et à fortifier COLLIOURE qui devient entre 1276 et 1344 la Résidence d’été des Rois de Majorque.
Tout au long du XIIIéme, de nombreuses croisades religieuses traversent COLLIOURE telles que les Templiers en 1207 (d’où la fameuse légende du trésor des chevaliers des Templiers), les Cisterciens en 1242 et les Dominicains en 1280.

De 1462 à 1493, COLLIOURE subit l’occupation française sous le règne de Louis XI. En 1642,après s’être défaits de l’emprise espagnole, les Catalans tombent à nouveau sous l’occupation des troupes françaises. C’est à cette période que Vauban, modifiant les fortifications, donne à COLLIOURE sa physionomie actuelle. En 1659, le traité des Pyrénées rattachera définitivement le Roussillon à la couronne française.

Cependant, Collioure n’est pas implement un port, elle est aussi un lieu de plaisirs cullinaires. En effet, en arrière de la baie, des hectares de vignes profitent des premières lueurs du soleil. Cette puissante exposition donne un vin puissant mais fruité et authentique. Ce vin rosé appelle une sèche farci au petits légumes de ratatouille et queue de langoustines.

L’idéal: un parking privé, deux terrasses surplombant l’eau turquoise de la baie et embrassant les fortifications. Vous êtes au restaurant le Neptune, le maître des lieux passe de table en table pour un accueil personnalisé. La chaleur du soleil caresse votre peau, le ciel est bleu, les oiseaux se laissent aller au vent, votre seiche arrive avec votre vin rosé frais. Le résultat était prévisible, une sensation d’évasion vous envahit, vous voyagez au delà des frontières.

Nous sommes en France, à 20 minutes de Perpignan et de Le Boulou, il ne faut pas râter ce déjeuner: un pur moment de bonheur.

Restaurant Le Neptune
9, route de Port Vendres
66190 Collioure
04 68 82 02 27
www.leneptune-collioure.com

Fév

20

Restaurant au chien qui fume à Versailles

By Bani

Depuis 1839, ce véritable bistrot au coeur de Versailles sur les halles Notre Dame possède une jolie histoire. En effet, son nom n’est pas anodin, le fondateur du restaurant avait pris pour habitude de confier sa pipe à son chien lorsqu’il devait prendre une commande.

       

Un endroit comme nous les aimons, un accueil convivial, un respect mutuel et des attentions simples comme un sourire, simple mais tellement agréable. Ce bistrot chic est sur 2 niveaux avec premier étage très feutré, banquettes velour rouge, grands doubles rideaux, tables à nappage blanc avec une présentation épurée et de multiples tableaux de portrait de chiens qui fument donnant le caché du lieu.

Du côté de la cuisine, le chef Thirry Branger propose une carte classique avec des entrés et des plats s’inscrivant dans la tradition des tables française.

Formule à 28€: entrée + plat + déssert

Foie gras de canars aux figues et pain grillé
Cassolette de petits gris et gésiers confits, au Porto

Entrecôte grillée, jus de viande aux épices et gratin dauphinois
Massalé de collier d’agneau et son rougail de citron

Baba au Rhum, crème mousseline
Tarte tatin

Résultas: Simple, un véritable sans faute. Un moment de bonne humeur et de convivialité.

Restaurant AU CHIEN QUI FUME
72, RUE DE LA PAROISSE
78000 VERSAILLES
TEL: 01 39 53 14 56
www.auchienquifumeversailles.fr